FAQ  ¤  Profil  ¤   Groupes  ¤   Membres  ¤   Rechercher  ¤  De/Connexion  ¤   S'enregistrer
 
 L'APPEL DE REHA HUTIN Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Admingypsie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 280
Localisation: dept:46

MessagePosté le: Mar 16 Juin - 00:27 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Si cet email ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser grâce à ce lien.
 
 
 
Chère amie, 

Il y a quelques jours, vous avez croisé Karine sur Internet. Elle vous a sans doute marqué. Son visage ne trahit aucune cruauté, pourtant Karine a commis un crime. Un crime ordinaire... perpétré chaque année par des milliers d'individus qu'en apparence rien ne distingue de tout un chacun. Or ils infligent - par leur irresponsabilité - une indicible souffrance aux 60 000 chiens et chats abandonnés chaque année sur la route des vacances, et les condamnent.
L'abandon est un acte récurrent devenu tristement banal. Sévèrement puni par la loi, il est cependantperpétré de manière anonyme, dans la plus grande indifférence.
La Fondation 30 Millions d'Amis a décidé, en vous y associant, de rompre cet anonymat pour dénoncer directement les coupables.
 
 Ne laissons plus de tels actes se perpétrer !
AIDEZ-NOUS A COMBATTTRE L'ABANDON


 
 
 
 
 
 Reha Hutin, présidente
 
 
   
 
 
   
 Si vous ne souhaitez plus recevoir d'information de la part de la Fondation 30 Millions d'Amis, merci de nous en informer en écrivant à webmaster@30millionsdamis.fr. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous àwebmaster@30millionsdamis.fr 
  

Les animaux ne sont pas responsables des caprices des humains mais ils en paient les frais

_________________
Vouloir le possible c'est déja le créer

Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Juin - 00:27 (2009) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Admingypsie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 280
Localisation: dept:46

MessagePosté le: Mar 16 Juin - 00:37 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Ceci est un poeme ,il ne peut laisser insensible qu'un coeur de
pierre.
           AU FOND DU VIEUX REFUGE

Au fond du vieux refuge, dans une niche en bois, Depuis deux ans je purge, d'avoir trop cru en toi.
Tous les jours je t'attends, certain que tu viendras,
Tous les soirs je m'endors, sans que tu ne sois là.
Pourtant je suis certain, je te reconnaîtrai,
Viens me tendre une main, je te la lécherai.
Tu te souviens très bien, quand je sautais sur toi,
Que tu me caressais, que je dansais de joie.
Que c'est il donc passé, pour que ce 16 juin,
Heureux que tu étais, je me rappelle bien,
Tu sifflais, tu chantais, en bouclant les valises,
Que tu m'aies attaché, là, devant cette église.
Je ne peux pas comprendre, et ne croirai jamais,
Que toi qui fus si tendre, tu sois aussi mauvais.
Peut-être es-tu très loin, dans un autre pays,
Mais quand tu reviendras, moi j'aurai trop vieilli.
Ton absence me pèse, et les jours sont si longs,
Mon corps s'épuise, et mon cœur se morfond.
Je n'ai plus goût à rien, et je deviens si laid,
Que personne, jamais, ne voudra m'adopter.
Mais moi je ne veux pas, que l'on me trouve un maître,
Je montre bien mes dents, et je prends un air traître,
Envers qui veut me prendre, ou bien me caresser,
Pour toutes illusions, enfin leur enlever.
Car c'est toi que j'attends, prêt à te pardonner,
A te combler de joie, du mieux que je pourrai,
Et je suis sûr, tu vois, qu'ensemble nous saurions,
Vivre des jours heureux, en réconciliation.
Pour cela, je suis prêt, à faire de gros efforts,
A rester prés de toi, à veiller quand tu dors,
Et à me contenter, même si j'ai très faim,
D'un vulgaire petit os, et d'un morceau de pain.

Je n'ai jamais rien dit, lorsque tu m'as frappé, Sans aucune raison, quand tu étais énervé,
Tu avais tous les droits, j'étais à ton service,
Je t'aimais sans compter, j'acceptais tous tes vices.
Tu m'as mis à la chaîne, ou tu m'as enfermé,
Tu m'as laissé des jours, sans boire et sans manger,
J'ai dormi bien souvent, dans ma niche sans toit,
Paralysé, raidi, tellement j'avais froid.
Pourtant, si tu reviens, nous partirons ensemble,
Nous franchirons en chœur, la porte qui ressemble,
A celle d'une prison, que je ne veux plus voir,
Et dans laquelle, hélas, j'ai broyé tant de noir.
Voilà, mon rêve se termine, car je vois le gardien,
Puis l'infirmière, et le vétérinaire plus loin,
Ils entrent dans l'enclos, et leurs visages blêmes,
En disent long pour nous, sur ce qu'ils nous amènent.
Je suis heureux, tu vois, car dans quelques instants,
Je vais tout oublier, et, comme il y a deux ans,
Je m'endormais sur toi, mon cher et grand ami,
Je dormirai toujours, grâce à …l'euthanasie.
Et s'il t'arrive un jour, de repenser à moi,
Ne verse pas de larmes, ne te prends pas d'émoi,
Pour toi, j'étais " qu'un chien ", tu préférais la mer,
Tu l'aurais su avant, j'aurai payé moins cher.
A vous tous les humains, j'adresse une prière,
Me tuer tout petit, aurait peiné ma mère,
Mais il eut mieux valu, pour moi, cette manière,
Et vous n'auriez pas eu, aujourd'hui, à le faire.


Gilbert DUMAS Résidence " La Margotine " Quartier Brûlat 
26800 PORTES - les -VALENCE




                   
                    euthanasie

_________________
Vouloir le possible c'est déja le créer

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:48 (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Parchemin ::
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by dagonfield genesis ::